19 septembre 2012
publié par 
L'utilisation des différents processeurs, ou des différents coeurs du ou des processeurs, et gérée automatiquement par le système d'exploitation, et le moteur HFSQL Client/Serveur. Aucune programmation particulière n'est requise, le traitement parallèle des requêtes est systématique.

En effet pour chaque interrogation par une application cliente, le moteur HFSQL Client/Serveur (manta.exe) utilise un thread. Exemples :
  • un poste client exécute la fonction d'ajout d'un enregistrement HAjoute sur un fichier : lancement d'un thread sur le serveur,
  • un poste client exécute une requête SQL : son exécution est faite dans un nouveau thread sur le serveur,
  • un poste client lance un ajout dans un fichier, et un parcours d'une requête, là également deux threads seront lancés sur le serveur.

C'est ensuite le système d'exploitation qui se charge de la répartition des différents threads lancés, sur les différents processeurs présents, et/ou les différents coeurs des processeurs.

En synthèse, pour la machine physique hébergeant le moteur HFSQL Client/Serveur, la multiplication des coeurs est vivement conseillée :
  • c'est transparent pour le développement,
  • toutes les applications disposent ainsi de meilleurs temps de réponse.

Sur le thème de la configuration d'un serveur de données, la page suivante contient un descriptif détaillé :

< Retour

© 2018 PC SOFT. Tous droits réservés. Réalisé  avec WEBDEV