22 octobre 2009
publié par 

Les fournisseurs d'accès mettent parfois en place une Qualité de Service (QoS,Quality of Service) afin d'acheminer dans les meilleurs conditions possibles les protocoles les plus utilisés (HTTP, FTP, POP,SMTP...).

L'effet négatif du QoS se fait ressentir pour les protocoles qui ne font pas parties de ceux inclus dans le QoS du fournisseur d'accès. C'est d'ailleurs un des buts recherchés avec principalement en ligne de mire les communications de pear-to-pear.
Cet effet négatif se fait surtout ressentir pour les accès plus limités tels que les accès non dégroupés, WiFi, Gprs, Edge, 3G, 3G+...

HFSQL Client/Serveur utilise des ports qui ne font pas toujours partie du QoS, dans ce cas les communications entre les postes clients et le serveur peuvent être très lentes et parfois même subir des déconnections intempestives.



Que faire en cas de QoS qui dégrade les performances et provoque des coupures ?

1 - Contacter votre fournisseur d'accès pour lui demander de mettre le port 4 900 dans le QoS, en lui indiquant qu'il s'agit d'un port de transfert de données professionnel et pas de pear-to-pear.

2 - Les restrictions ne se font généralement que par rapport aux ports utilisés, il est donc par exemple possible d'utiliser un port différent du port 4 900 pour communiquer avec HF Client/Serveur, comme le port 80 si vous n'avez pas de serveur http ou le port 21 si vous n'avez pas de serveur FTP, ou encore le port 81 s'il n'est pas utilisé. En fonction de ce changement il faudra bien entendu soit changer le port de démarrage de votre serveur soit changer le "NAT" pour effectuer la bonne redirection.

< Retour

© 2019 PC SOFT. Tous droits réservés. Réalisé  avec WEBDEV