02 juillet 2013
publié par 
L'éditeur d'états de WINDEV et WEBDEV propose une option d'intégration du code compilé au niveau de chaque état :


Lorsqu'elle est cochée, l'option permet d'avoir des états autonomes qui peuvent être diffusés sans être intégrés à la bibliothèque (.WDL) de l'exécutable. Cette solution était régulièrement utilisée pour fournir des états personnalisés à des utilisateurs finaux des applications, avant qu'il n'existe la version actuelle de "Etats et Requêtes" version utilisateur (appelé également le logiciel Etats & Requêtes).

L'option est donc indispensable lors qu'un état est diffusé en parallèle de l'exécutable, sans être inclus dans la bibliothèque. Mais dans tous les autres cas, il n'est pas conseillé d'activer l'option. En effet sa désactivation permet :
  • d'optimiser considérablement le temps de compilation des projets qui comportent de nombreux états,
  • d'exploiter pleinement le mécanisme de "Etats et Requetes" version utilisateur qui sait extraire le code lors de la personnalisation d'un état qui est inclus dans un exécutable (valable à partir de la version 62h de WINDEV et WEBDEV 18).

A noter qu'avant la version 62h de WINDEV et WEBDEV 18, tous les états créés avaient l'option "Intégrer le code compilé" active par défaut. A partir de la version 62h, les nouveaux états créés n'ont plus l'option cochée (les états existants ne sont pas modifiés, ils gardent donc l'option).

< Retour

Publier un commentaire : 
Votre adresse email ne sera pas publiée


© 2019 PC SOFT. Tous droits réservés. Réalisé  avec WEBDEV