04 novembre 2009
publié par 
Le dialogue entre le client HFSQL et le serveur HFSQL peut être compressé. Le client envoie une demande compressée au serveur qui la décompresse et la traite. Le résultat est ensuite comprimé par le serveur, envoyé et décompressé par le client.

Cela permet de faire transiter sur le réseau des données de taille moins importantes et donc de les transporter plus vite. En contre partie, le travail de compression/décompression réalisé abaisse les performances. La difficulté réside dans le choix de compresser ou non les trames réseau.

Le choix doit être basé sur 3 paramètres : la vitesse du réseau utilisé, les performances CPU des machines client et le type de données transportées. L'importance de chacun des paramètres étant dépendante des deux autres, il n'existe pas de formule type permettant de faire un choix. Toutefois, voici quelques conseils permettant de faire ce choix :

  • Dans tous les cas, si vous utilisez un réseau qui a une vitesse supérieure à 10 Mbits/ seconde, il ne faut pas compresser les trames.
  • Si vous utilisez un réseau de type GRPS, EDGE, 3G ou tout type d'abonnement qui est facturé à la quantité de données transportées, il vaut mieux pour des raisons au moins économiques compresser les trames.
  • Si vous transportez des données de type mémo binaire en grande quantité (images, vidéo, son zip, etc..), la compression des trames ne sera pas intéressante.

Dans tous les autres cas, l'utilisation de machines client avec des processeurs performants et des données à transporter de type texte, mémo texte, il sera vraisemblablement plus performant de compresser les trames. A contrario, sur des machines client ayant des processeurs moins performants, plus la vitesse de transfert sera basse plus la compression sera intéressante. Il sera nécessaire de réaliser des mesures comparatives en utilisant l'analyseur de performances de WINDEV.

< Retour

© 2019 PC SOFT. Tous droits réservés. Réalisé  avec WEBDEV