02 novembre 2009
publié par 
La libération de la mémoire utilisée par le moteur HFSQL Client/Serveur (processus manta.exe) pour chaque connexion se fait :
- lors de la libération des sources de données avec la fonction "HAnnuleDéclaration",
- lors de la fermeture des fichiers qui ne sont plus utilisés avec la fonction "HFerme",
- lors de la fermeture de la connexion, avec la fonction "HFermeConnexion".

Il faut souligner que la mémoire allouée ne sera jamais libérée par le serveur dans sa totalité. En effet, des caches restent en permanence chargés afin d'accélérer les prochains accès. D'autre part une quantité de mémoire reste allouée et prête à l'emploi pour des accès plus rapides par la suite. Une libération complète serait plus coûteuse en temps. Ainsi il n'est pas anormal qu'après une fermeture de toutes les connexions, le processus manta.exe utilise plus de mémoire qu'au moment de son lancement, avant qu'il n'ait eu à gérer des connexions.

< Retour

© 2019 PC SOFT. Tous droits réservés. Réalisé  avec WEBDEV