06 septembre 2010
publié par 
Lorsque des données HFSQL Classic sont partagées via les mécanismes de Windows, la gestion des accès est assurée exclusivement par le système d'exploitation (lectures, mises à jour, accès concurrents, caches, ...).

La mise à jour d'un serveur, ou la connexion d'une station de travail équipée d'un système d'exploitation antérieur à ceux déjà en place, peuvent provoquer des anomalies de partage Windows. Conséquence première pour les données : les index peuvent se déphaser (exemple).

Il est donc fondamental de conserver les systèmes (serveur et clients) parfaitement à jour, et de vérifier leur interopérabilité.

Pour cela, tous les postes doivent avoir le mécanisme "Windows update" actif.

Il faut souligner que dans le cas d'une exploitation des données au travers du moteur HFSQL Client/Serveur, le partage de fichier Windows n'est plus utilisé. Seul le moteur HFSQL Client/Serveur se charge sur le serveur de l'accès aux données. Ce mode d'accès est donc à privilégier :
- en cas de doute sur une configuration réseau,
- pour accélérer les accès en profitant des possibilités qui découlent de l'exploitation "client/serveur" (requêtes, procédures stockées, trigger serveur, tâches planifiées...).




< Retour

1 commentaire

Pascal Bernard
18/06/2019 - 15:44 - Répondre
Bonjour, Je souhaiterais transférer les photos de mon application Windev mobile vers le répertoire \\MonServWindows\MonClient\... Quelle méthode utiliser pour envoyer les photos sur un bouton transférer vers le serveur (Windows Serveur 2016 avec une compte AD)?

Publier un commentaire : 
Votre adresse email ne sera pas publiée


© 2019 PC SOFT. Tous droits réservés. Réalisé  avec WEBDEV