20 juillet 2012
publié par 
Ce billet détaille le principe du mécanisme de mise à jour automatique d'une application déployée sous Windows Mobile. Comme toujours, sa mise en place est simple et automatique. Cependant, le principe reposant sur le protocole HTTP, de nombreux périphériques et logiciels entrent en ligne de compte dans son déroulement complet.

Connaître l'ensemble des étapes du mécanisme employé, peut donc être très pratique lorsque sur une configuration donnée, la mise à jour ne se fait pas, ou n'est pas détectée. Cela permet de rapidement déterminer s'il s'agit d'un blocage de sécurité du serveur Web, d'un défaut de registre, ou autre.

L'installation puis la mise à jour, étape par étape ...

D'abord dans l'assistant de création de l'exécutable et de l'installation :
  • on précise bien un numéro de version standard avec incrémentation automatique,
  • on sélectionne "Permettre la mise à jour de l'application par Internet (protocole HTTP)
  • on précise l'url du serveur Web qui va contenir les mises à jour,



  • en fin de création on place les fichiers obtenus (.CAB et VERSION.WX) sur le serveur Web (par FTP ou par copie). On peut vérifier à ce stade que la version de l'application proposée par le serveur est bien accessible :

Puis sur le mobile :
  • copie ou téléchargement du fichier .CAB d'installation (ou insertion d'une SDCard le contenant),
  • lancement du .CAB, s'en suit le dialogue standard d'installation sous Windows Mobile,
  • la décompression du .CAB ajoute les fichiers de l'application dans le dossier des programmes,
  • ajoute dans la base de registre les informations relatives à l'emplacement de l'application, dont l'adresse qui devra être utilisée pour tester la présence de mise à jour (adresse donnée en amont lors de la création de l'installation).
    Clé : HKEY_LOCAL_MACHINE\Software\PC SOFT\WINDEV Mobile\17.0\APPLI\<NomAppli>
    Valeur : UPDATE_URL : l'adresse à laquelle les mises à jour sont placées,
Et enfin au lancement de l'application :
  • accepter la recherche de mise à jour,



  • le centre de contrôle CC170AppliMobile est lancé,
  • il récupère dans la base de registre l'adresse du serveur Http qui héberge les mises à jour,
  • il teste avec cette adresse la version de l'application sur le serveur (requête Http pour lire le fichier VERSION.WX),
  • il compare la version du serveur avec celle en place,
  • si une mise à jour est disponible, il télécharge le nouveau fichier .CAB de l'installation,
  • le .CAB une fois téléchargé est lancé afin de mettre à jour l'application.


Les différents installations proposées pour les applications destinées à Windows Mobile sont détaillées dans la page suivante du site d'aide :
http://doc.pcsoft.fr/fr-FR/?3023046

< Retour

© 2019 PC SOFT. Tous droits réservés. Réalisé  avec WEBDEV