24 juillet 2014
publié par 
Comme le précise l'aide de la présentation du GDS :

Les sources de vos applications sont primordiales.
Ces sources doivent être traitées avec l'attention qu'elles méritent !

Comme les données des applications déployées, les codes sources des projets développés sont on ne peut plus précieux ! Cela semble évident, mais pourtant au quotidien il n'est pas rare pour notre support de découvrir des bases GDS simplement en partage sur un OS inadapté et/ou une machine sous dimensionnée sans protection de son alimentation...

J'ai complété dans l'aide les conseils qui s'appliquent au serveur qui héberge les sources, voici un rappel (non exhaustif) :
  • Utilisez un serveur dédié avec un disque de taille confortable (au moins 200 Go).
  • Utilisez le Gestionnaire de Sources (GDS) en mode Client/Serveur, en utilisant une version du moteur au moins égale à celle de l'environnement.
  • Les outils de l'administrateur du GDS permettent de convertir une base GDS au format HFSQL Classic en base HFSQL Client/Serveur.
  • Les disques durs peuvent avoir des problèmes physiques : utilisez si possible un système RAID I sur votre serveur (plusieurs disques stockant les mêmes informations en double).
  • Protégez l'alimentation de votre serveur par un onduleur.
  • Faites des sauvegardes régulières de la base de sources.
  • Placez le serveur dans une zone "sécurisée", en utilisant un firewall.
  • Lorsque la base est dans un CLOUD :
    - vérifiez avec son administrateur que les connexions TCP sont permanentes (c'est le cas pour les plateformes de développement de PCSCLOUD). Même si le GDS se reconnecte automatiquement, pour votre confort, il ne doit pas y avoir une coupure automatique des connexions TCP toutes les minutes par exemple.
    - en cas de déconnexions fréquentes (alors que les connexions TCP sont permanentes), réduisez la taille des paquets dans les outils de l'administrateur du GDS.
  • Vérifiez que la copie locale des sources ne peut pas être manipulée par des processus externes (antivirus, sauvegarde automatique...) pendant le développement.
  • Préférez l'utilisation du mode "Gérer automatiquement l'extraction du projet" lorsque les modifications de plusieurs développeurs portent sur le projet (code projet, liste des éléments...).

Bien sûr toutes les recommandations de sécurité données pour le moteur HFSQL Client/Serveur s'appliquent intégralement, et constituent un bon point de départ ...


< Retour

Publier un commentaire : 
Votre adresse email ne sera pas publiée


© 2019 PC SOFT. Tous droits réservés. Réalisé  avec WEBDEV