Google renforce constamment la sécurité des applications distribuées par le Play Store. Une nouvelle contrainte a été mise en place, interdisant l'accès aux API de gestion des SMS ou du journal des appels, sauf pour les applications dont c'est la fonctionnalité principale. Conséquence, une fonction telle que SMSEnvoie (SMSNbMessage, SMSLit* ...) qui utilise les API ne sera plus autorisée.

 

Ce renforcement de la sécurité fait suite à plusieurs affaires de surveillance ou de vol de données par des applications accédants aux SMS et au journal des appels sans information, explicite auprès de l'utilisateur.


Si votre application n'est pas une application de gestion des SMS ou des appels, par défaut, vous ne pourrez plus accéder aux API d'accès à la base des SMS ou des appels. L'application sera rejetée par Google du Play Store.

 

Que devez-vous faire pour publier votre application si la fonctionnalité principale n'est pas la gestion des SMS, la gestion du téléphone la gestion de l'Assistant du device et que vous devez envoyer des SMS ?

Dans un premier temps, vous devez la recompiler avec la version "Update 1" minimum WINDEV Mobile (240054h). En effet, dans cette version WINDEV Mobile ajoute automatiquement les nouvelles autorisations nécessaires.

Vous devez ensuite explicitement demander à Google l'autorisation d'accéder aux SMS ou au journal des appels. Attention, les cas d'exception sont fixés par Google et référencés sur cette page : https://support.google.com/googleplay/android-developer/answer/9047303


Lors de la publication de votre application Google Play Store détecte les autorisations incluses dans votre application et vous affiche un formulaire dans lequel vous devez déclarer la raison de ces autorisations. Google décide ensuite de publier ou non votre application. Attention, Google se réserve le droit de vérifier que la fonctionnalité principale de l'application est bien de prévenir des situations d'urgence.

 

Exemple d'application pour laquelle vous pouvez obtenir une autorisation :

Votre application doit prévenir un utilisateur lorsqu'elle détecte une situation d'urgence. C'est un cas d'utilisation prévu par Google : l'envoi de SMS d'alerte. Vous devez ajouter l'autorisation SEND_SMS et dans le formulaire de Google Play Store vous devez cocher : Applications de sécurité.

Exemple d'application pour laquelle vous n'obtiendrez pas d'autorisation :

Si votre application doit envoyer des SMS pour valider la création de compte, vous devez utiliser l' « Intents SMS ». C'est-à-dire piloter l'application d'envoi de SMS du device :
C'est la commande SMSLanceAppli qu'il faut dans ce cas utiliser.

 

< Retour

Publier un commentaire : 
Votre adresse email ne sera pas publiée


© 2019 PC SOFT. Tous droits réservés. Réalisé  avec WEBDEV