19 octobre 2011
publié par 
Il s'agit d'une question qui se pose très régulièrement pour les applications WINDEV, les sites WEBDEV, ou le moteur HFSQL Client/Serveur :

Le fait d'utiliser une version 64 bits d'une application permet-il de la rendre plus rapide ?

L'intérêt majeur du 64 bits, et de permettre à un processus l'allocation d'une grande quantité de mémoire. En 32 bits un processus est théoriquement limité à 2 Go, dans la pratique il est rare de pouvoir dépasser 1,6 Go. Ainsi toutes les applications dont les besoins en RAM n'excèdent pas 1,6 Go, ne seront pas particulièrement accélérées par une compilation en 64 bits. C'est donc le cas de la majorité des applications.

Et donc à l'inverse, toute application devant allouer une quantité de RAM importante, pourra être considérablement accélérée par la compilation en 64 bits, car elle disposera directement de toute la RAM dont elle a besoin sans avoir recours à un fichier virtuel (swap) très préjudiciables aux bonnes performances.

Une bonne façon de déterminer si la compilation en 64 bits est préférable pour une application, consiste à surveiller la RAM utilisée en production via le gestionnaire de processus de Windows, et l'audit dynamique. Cela permet de cerner les besoins réels et pics éventuels, afin de faire le meilleur choix. En 32 bits comme en 64 bits, le code source restera unique grâce à WINDEV.

Dans le cas du moteur HFSQL, il s'agit typiquement d'une application pouvant avoir des besoins en RAM importants, le 64 bits peut donc permettre un gain important de performances. Son mécanisme de statistiques permet d'évaluer finement les besoins en fonction des applications clientes qui le sollicitent.

< Retour

© 2019 PC SOFT. Tous droits réservés. Réalisé  avec WEBDEV